L'élevage en fûts de chêne de nos vins

trait

L’oxygène agit sur les constituants du vin et les affine.

Pasteur démontra qu’en dépit de toutes précautions le vin trouve maintes occasions d’absorber de l’oxygène et même à travers le bois des tonneaux.

L’oxygène n’est pas seul à agir dans les fûts.

Le bois lui-même est un facteur de maturation. Il dispense des éléments sapides et aromatiques : tanins, vaniline, etc…

Les normes de temps varient avec les caractéristiques du vin et les millésimes (vendanges).

À Château Bizard, certaines cuvées restent entre 12 et 14 mois dans des barriques renouvelées par 1/4 chaque année.

Le spectre est subtil. Les bois de chêne sont d’origines différentes avec un niveau de chauffe moyen.

Le passage en fûts stabilise la couleur, améliore la rondeur et joue l’effet d’antioxydant.

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser