Label HVE

trait

Qu'est-ce que le Label HVE en viticulture ?

trait

Le label HVE est une certification environnementale issue du Grenelle de l’Environnement et attribuée aux exploitations agricoles qui respectent un certain niveau de pratiques environnementales. Les exploitations viticoles sont les plus nombreuses à avoir obtenu ce label jusqu’à présent. Quelles en sont les implications ? Comment l’obtenir lorsque l’on est viticulteur et que garantit ce label ?

HVE : qu’est-ce que cela signifie ?

Le label HVE (label HVE) est un label attribué aux viticulteurs et exploitants agricoles ayant atteint le niveau de certification environnementale le plus élevé, soit le niveau 3. Issu du Grenelle de l’Environnement, il a été mis en œuvre en février 2012.

La spécificité de cette certification réside dans ses indicateurs qui vont mesurer les résultats de performance environnementale pour une activité plus durable : la HVE 2 détermine des obligations en termes de moyens, la HVE 3 des obligations en termes de résultats. Les aspects évalués par cette certification incluent la biodiversité, l’utilisation de produits phytosanitaires, l’utilisation des ressources en eau et la gestion de la fertilisation.

Les agriculteurs qui ont obtenu le label HVE pour leur exploitation peuvent apposer le logo HVE sur leurs bouteilles afin de communiquer sur leur engagement environnemental auprès de leurs clients. 

Quels sont les objectifs du label HVE ?

Le label HVE s’inscrit dans une démarche sociétale et environnementale. L’idée de ce label est de favoriser les pratiques respectueuses de l’environnement dans les exploitations agricoles, afin de produire des vins avec un impact moindre sur l’environnement.

Que garantit la certification HVE en viticulture ?

Le label HVE indique que le viticulteur ou l’agriculteur en charge de l’exploitation agricole a mis en œuvre des pratiques respectueuses de l’environnement et minimise son impact environnemental en exerçant son activité agricole. Le label HVE garantit également que l’exploitation agricole dispose d’une importante biodiversité (« zones naturelles » comprenant des insectes, de la flore et de la faune). Les clients qui achètent du vin certifié HVE vont donc s’engager dans une démarche environnementale en privilégiant les vins produits dans le respect de l’environnement.

La réglementation du label HVE

Le label HVE est réglementé par le Ministère de l'Agriculture, à travers des arrêtés ministériels et des décrets découlant du Grenelle de l’Environnement. Tous les textes associés à cette certification sont disponibles en ligne.

On distingue 3 niveaux de certification environnementale. Le niveau 1 exige une conformité réglementaire à travers le respect des pratiques et exigences environnementales essentielles, le niveau 2 garantit le respect d’un référentiel de normes environnementales, et enfin le niveau 3 garantit la performance environnementale de l’exploitation agricole, son haut niveau de biodiversité et une bonne gestion de la fertilisation, des produits phytosanitaires et de l’irrigation. 

Le label HVE est attribué aux exploitations agricoles ayant atteint le niveau 3 de certification environnementale.

Comment obtenir le label HVE en viticulture ?

La certification HVE est délivrée par des organismes agréés indépendants sur la base de 4 thématiques (chacune divisée en items) : la préservation de la biodiversité (insectes, faune, flore), la stratégie phytosanitaire, la gestion de la fertilisation et la gestion de la ressource en eau.

Pour qu’un exploitant agricole ou un vigneron obtienne la certification HVE, il doit démontrer aux organismes chargés d’attribuer le label le respect d’indicateurs liés à ces 4 thématiques. Pour chaque thématique, le viticulteur obtiendra une notation sous forme de « points bonus ». Les 4 thématiques  doivent être validées pour que le label HVE soit attribué.

Pour conserver le label HVE, il faudra le renouveler régulièrement avec au moins un audit tous les 18 mois (audit externe tous les 3 ans pour le renouvellement). Le dispositif est régi par la Commission nationale de certification environnementale (CNCE).

Quelle est l’utilité du logo HVE ?

Le logo HVE, qui indique que le vin est « issu d’une exploitation haute valeur environnementale », permet aux clients d’identifier les vins produits par une exploitation viticole respectueuse de l’environnement.

Quelle est la différence entre le label HVE et le label AB ?

Le label AB atteste que le produit est issu de l’agriculture biologique. En revanche, le label HVE atteste simplement que les pratiques agricoles employées au sein de l’exploitation sont plus respectueuses de l’environnement que les pratiques agricoles conventionnelles. Les vignerons peuvent très bien utiliser des pesticides, du moment qu’ils prouvent leur effort pour en réduire l’utilisation. Au contraire, les viticulteurs biologiques devront respecter des conditions plus restrictives quant aux méthodes d’agriculture traditionnelles.

Le label HVE est-il un gage de qualité gustative ?

La certification HVE ne concerne que les conditions de production du vin, et non ses qualités gustatives. Ce sera donc au consommateur de juger !

Le label HVE, un label de plus en plus plébiscité

Au 1er juillet 2019, on dénombrait 2 272 exploitations agricoles certifiées HVE, une augmentation de 50 % en seulement 6 mois ! Avec 17 500 exploitations engagées dans le niveau 2 de certification environnementale, le Gouvernement a pour objectif d’atteindre 15 000 exploitations certifiées HVE d’ici 2022, et 50 000 exploitations d’ici 2030. Si la viticulture reste la filière la plus labellisée, on trouve aussi des exploitations d’arboriculture, de maraîchage, d’horticulture sous le label HVE ou des exploitations* mixtes comme Château Bizard.

Château Bizard, producteur de vins Grignan-les-Adhémar, vous propose des vins de la vallée du Rhône labellisés HVE.

 

*Une exploitation HVE doit certifier toutes ses productions

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser