Vin de liqueur

trait

Liqueur Grignan-les-Adhémar

trait

Ce vin de liqueur est issu de nos meilleurs Grenaches noirs récoltés à surmaturité, uniquement lors des millésimes exceptionnels. Une adjonction d'alcool vinique pur, en cours d'élaboration, stoppe la fermentation : le vin reste donc "naturellement" doux.

Un long élevage en barriques permet une intégration des arômes et une lente maturation des tanins. La couleur atteint un rouge acajou, le nez surprend par sa complexité, les arômes très fruités séduisent le palais pour un apéritif ou un dessert au chocolat...

Qu'est-ce qu'un vin de liqueur ?

trait

Le vin de liqueur est un vin obtenu à partir de moût de raisin avant fermentation, avec addition de vin, de distillat de raisins secs ou d’alcool neutre d’origine vinique, et dont la teneur en alcool est comprise entre 15 % volume et 22 % volume. On l’appelle également mistelle de raisin. Château Bizard propose un vin de liqueur d'exception : la Bizardine.

Qu’est-ce qu’un vin muté ?

Les vins mutés (aussi appelés produits intermédiaires) sont obtenus à partir de moût de raisin (ou jus de raisin) dont la fermentation a été stoppée par mutage à l’alcool éthylique ou au soufre. L’objectif est de conserver ainsi le sucre résiduel et fruité du raisin.

L’élaboration d’un vin muté est simple. On récolte les raisins à pleine maturité, lorsqu’ils sont le plus sucré, et on les place dans des cuves. Ensuite, on va passer à l’étape du mutage : la fermentation du raisin est bloquée par l’addition d’un alcool neutre ou d’une eau-de-vie. De cette manière, l’action des levures est suspendue et la teneur en sucre du vin obtenu est plus élevée. C’est ensuite pendant l’étape de l’élevage que le vin pourra se constituer avec les spécificités locales.

On distingue deux types de vins mutés : les vins doux naturels (VDN), pour lesquels le mutage a été réalisé avec un alcool neutre, comme le Banyuls, le Porto ou les muscats ; et les vins de liqueur (VDL), dont le mutage a été réalisé avec une eau-de-vie, comme le Pineau des Charentes, le Macvin du Jura ou encore le Floc de Gascogne.

Les vins doux naturels et les vins de liqueur ont un point commun, leur degré final d’alcool, compris entre 15 et 22 % vol.

Quelle est la différence entre les vins de liqueur et les vins doux naturels ?

Les vins de liqueur sont des vins mutés obtenus avec l’addition d’une eau-de-vie au moût de raisin avant sa fermentation. En général, on choisit une eau-de-vie issue de la même région que le vin. Par exemple, le Pineau des Charentes sera muté au Cognac, le Pommeau de Normandie sera muté au Calvados, le Macvin du Jura sera muté à l’eau-de-vie de marc du Jura, et le floc de Gascogne sera muté à l’Armagnac.

Quant aux vins doux naturels, ils sont obtenus avec l’addition d’un alcool éthylique (en général de l’eau-de-vie de vin) en cours de fermentation. La teneur en alcool des vins doux naturels provient donc de deux sources : la fermentation du raisin et l’ajout d’alcool. Le vin doux naturel peut être blanc ou rouge.

Le vin doux naturel est un type spécifique de vin de liqueur. Toutefois, on observe quelques différences. La principale différence réside dans le moment auquel on va ajouter l’alcool pour le mutage. Pour les vins doux naturels, l’ajout se fera après fermentation, alors que pour les vins de liqueur, il se fait avant fermentation. De plus, le vin doux naturel doit être composé à plus de 85 % d’un cépage déterminé, et il doit être fabriqué uniquement dans une zone déterminée.

Qu’est-ce que la mistelle ?

La mistelle est le nom que l’on donne au moût (jus de fruit) auquel on va ajouter l’alcool, avant la fermentation. La mistelle peut être consommée telle quelle ou utilisée comme base de médicament (si elle a un goût neutre). On peut aussi l’utiliser pour élaborer des apéritifs à base de vin (ABV).

Jusqu’à récemment, on ne faisait pas légalement de différence entre la mistelle et le vin de liqueur. Toutefois, on considère que le vin de liqueur doit avoir subi un léger départ en fermentation de 1,2°.

Parmi les mistelles les plus renommées, on trouve le Pineau de Charentes, le floc de Gascogne ou le Macvin du Jura.

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser